Il faut prendre soin de sa douleur

Il y a des blessures dont on ne se remet pas complètement. Des cicatrices qui se rouvrent au moindre coup de la vie et avec le temps, on apprend que le seul moyen de survivre est de se préserver de ce qui a porté le premier coup, si violent qu’il n’aura jamais fini de guérir.

Le coup de l’abandon est si puissant que celui qui en porte les marques aura beaucoup de mal à croire qu’on voudra le garder dans sa vie. Souvent, le crime originel remonte à l’enfance et il est impossible de s’en souvenir. Toute la vie nous traînons cette douleur sans même savoir d’où elle vient. Elle se réveille de temps en temps, lorsqu’il fait froid dans notre vie. Elle hurle lors d’une rupture amoureuse ou amicale. Et plus le temps passe, moins la cicatrice résiste aux coups. Un jour, j’ai peur que ma cicatrice ne puisse plus se refermer et que je me vide de toute ma force vitale. Cela pourrait être la fin. Si je veux être sûre de ne plus la rouvrir, il faudrait que je me prémunisse de l’amour et de l’amitié, de toutes mes attaches, de ce qui fait que la vie vaut la peine d’être vécue. Je ne le peux pas. Alors je vais essayer d’aimer différemment, pour mon propre bien.

Je vais accepter que personne ne pourra réparer la blessure d’origine et je vais croire que je n’ai, de toute façon, pas besoin de cela. J’ai en moi ce qu’il faut pour me nourrir et panser mes plaies.

Je ne pourrai pas éviter d’être à nouveau abandonnée. J’ai appris récemment que la vie était une histoire insupportable où on naissait pour mourir et où on aimait pour perdre des êtres chers. Maintenant, j’essaye d’aller vers des personnes qui ne me quitteront pas avec violence. Des êtres qui prendront suffisamment soin de leur douleur pour savoir que celle des autres mérite de la douceur. J’ai fait mon lot de mal autour de moi parce que je ne prenais pas soin de moi. Aujourd’hui, c’est avec cette résolution que je créé mon baume, en hommage à ce que la vie et des personnes chères m’ont appris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s